Actualités : Suivez nos auteurs au Salon du livre D’Offranville le 1 et 2 avril

Salon du livre d’Offranville le 1er et 2 avril

Auteurs invités :

Kévin Monfils : « La malédiction du Mooga »

Josiane Stalpart : « Dis, raconte moi une histoire qui fait rire…qui fait peur…qui fait rêver… »

-Paul-René Cousty : « La nuit m’a appris »

Thierry Piketti : « Eau de roche« 

7écrit Editions est une maison d'édition à Paris qui a pour but de vous permettre d'éditer un livre en toute simplicité.

Laisser une réponse

Votre adresse mail ne sera pas publiée.Champs requis *

Vous devriez utiliser le tag HTML avec cet attribut: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

A propos de Thierry Piketty

Thierry PIKETTY est né le 12 novembre 1959, d’une famille industrielle française de carriers ayant exploité le sable, la pierre meulière et le calcaire. Cela lui a procuré l’opportunité d’être élevé en forêt au contact avec la nature. Doué en mathématique, il s’orientait naturellement vers des études d’ingénieur ; cependant, la reprise d’un petit programme d’enseignement des sciences de la vie et de la terre avant le baccalauréat a attisé sa curiosité de connaissance de leurs mécanismes propres et réveillé une passion. D’esprit ambivalent qui oscille entre science et ingénierie et entre créativité et pragmatisme, il a, au gré des concours, intégré la grande école d’ingénieur des sciences de la vie et de la terre, L’Institut National Agronomique Paris-Grignon. Sa première expérience professionnelle a été en recherche et développement dans une usine de biotechnologie, suivie par une expérience de responsable production biochimique dans le secteur de la santé humaine. L’activité était pionnière et requérait de la créativité pour la fiabiliser ; cela a renforcé ses capacités à s’engager sur la réalisation d’actions dans un délai imparti. D’esprit libre, il a souhaité entreprendre à la tête d’une petite et moyenne entreprise industrielle positionnée sur une niche économique de marché ; à travers des conventions industrielles passées avec le groupe EDF, l’entreprise valorisait les cendres volantes de charbon produites dans des centrales thermiques d’électricité en fabriquant des produits pour le marché des travaux publics. La liberté procurée par ce statut d’entrepreneur lui a permis d’initier des recherches dans des domaines variés au gré de ses idées et des besoins technologiques. En parallèle, il a constaté avec effarement le dépérissement généralisé de la flore végétale sur terre et plus particulièrement des arbres. Auparavant, il avait perçu le réchauffement et le changement climatique de la planète, mais réfutait la thèse des experts internationaux du GIEC, de l’ONU selon laquelle le réchauffement était dû à des gaz à effet de serre qui limitaient les pertes thermiques de la terre dans l’univers. En effet, ses observations et expérimentations prouvaient que la cause du réchauffement du climat était majoritairement une augmentation de la puissance du rayonnement solaire reçue à la surface de la terre. Il était irrité par toutes les théories sans fondement avancées par les uns et les autres et qui avaient pour effet d’égarer l’humanité. Aussi, il a décidé de consacrer tout son temps à l’écriture d’un livre de vulgarisation scientifique qui explique les véritables mécanismes en œuvre, preuves scientifiques à l’appui, en étant d’une totale sincérité, sans parti pris, n’occultant aucune hypothèse et se plaçant au niveau de tout un chacun, de façon à ce que le lecteur se sente en totale confiance, qu’il progresse dans la compréhension scientifique, soit captivé par la lecture et accorde son adhésion sur les actions à entreprendre.