COMMUNIQUE : 600 800,52€ de droits d’auteurs versés. (Est-ce que toutes les Maisons d’Editions peuvent en dire autant ? …)

Un article sur le site arts divinatoires pour notre auteur Alban Bourdy

Alban Bourdy, écrivain médiumnique

Diagnostiqué surdoué à l’entrée en primaire, Alban a toujours vécu dans un espace à part régi par l’hypersensibilité et les perceptions extra-sensorielles. L’écriture est rapidement devenue le vecteur de ses expériences. Expériences accrues lors du sommeil, et particulièrement lors d’états de mi-sommeil devenant au fil du temps rêve éveillé. Dans des romans initiatiques mêlant autobiographiquement le « réel » et le « rêvé », Alban développe ce type d’écriture, cherchant à aller au plus proche du témoignage d’un vécu holistique et anticipant souvent le futur proche, comme dans son journal onirique qu’il a tenu et publié chaque jour durant six mois.

À la base, Alban a mis son talent d’écrivain au service du théâtre. Conscient de son pouvoir à tirer parti de ses rêves pour cerner son futur et faciliter son existence, il s’est consacré à la production narrative et poétique de ses pensées magiques. Évoluant dans le réalisme merveilleux, il a adopté un style d’écriture vif et coloré. Ses œuvres, notamment ses rêves mêlant absurdité, réalité politique, légende et délire, témoignent de son hypersensibilité, sa rébellion ainsi que ses questionnements métaphysiques. On retrouve également chez cet écrivain, bien au-delà de ses spécificités culturelles, l’influence de certains grands personnages qu’il admire. Dans son journal onirique par exemple, il raconte sa discussion avec l’acteur humoriste et réalisateur Bernard Campan (nuit du 9 au 10 mars 2014). Ils ont été ensuite rejoints par Bourdon et Légitimus pour rédiger un nouveau film.

Grand aventurier, Alban a parcouru toute la France depuis sa tendre enfance, mais il a également voyagé dans divers pays étrangers. Les contrées qu’il a visitées apparaissent souvent dans ses rêves (Maroc, nuit de 7 au 8 mars 2014 et Géorgie, nuit du 22 au 23 mars 2014). On peut dire que ce voyant onirique a la puissance de provoquer l’accomplissement de ses désirs. Par ailleurs, le surdoué, mis à part l’écriture, travaille en tant que manager de ses amies chanteuses et comédiennes. D’ailleurs, presque la plupart de ses rêves évoquent sa passion pour la musique ainsi que son admiration pour certains grands artistes comme Vladimir Cosma (nuit du 22 au 23 mars 2014) ou Jean Jacques Goldman (nuit du 18 au 19 mars 2014).

7écrit Editions est une maison d'édition à Paris qui a pour but de vous permettre d'éditer un livre en toute simplicité.

Laisser une réponse

Votre adresse mail ne sera pas publiée.Champs requis *

Vous devriez utiliser le tag HTML avec cet attribut: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

A propos de Alban Bourdy

Alban Bourdy est né le 13 octobre 1983 à Courcouronnes, dans l’Essonne. Diagnostiqué enfant surdoué à l’âge de six ans, il connaîtra un parcours scolaire des plus chaotiques. En décalage avec les autres enfants comme avec le modèle sociétal, il s’adonnera presque maladivement à l’écriture comme activité principale et systématique. Ses premières œuvres abouties sont des pièces comiques. Après des expériences théâtrales avignonnaises et des engagements politiques, il ouvrira une librairie à Marseille, avant de se retrouver embarqué par amour dans une organisation sectaire. Une expérience qu’il relate dans son premier ouvrage officiel, le roman Chute Ascendante. Depuis lors, Alban réussit enfin plus ou moins à vivre de son activité scripturale et ainsi ne plus se retrouver emporté par des courants délétères.