Karima Azzaoui

Thumbnail

C’est au cœur d’une nature préservée et d’un petit village des Ardennes belges qu’elle vit le jour, un 1er août 1971.

Elle connaîtra, en apparence, le genre d’enfance heureuse que l’on peut lire dans certains livres… Mais, derrière ces rires et cette insouciance, se cachent des blessures profondes.

Racisme, injustice et médisance au quotidien l’ont poussée, dès l’âge de 15 ans, à livrer ses émotions sur papier.

Elle reste persuadée que : « des plus grandes douleurs naissent les plus beaux mots. ».

Avec ce cinquième et dernier opus de la saga Le judas de Satan, Karima Azzaoui signe la fin d’un thriller époustouflant, reliant suspense, angoisse, amour et passions en tous genres. Originaire de Belgique, la romancière aux nombreuses facettes n’a pas fini de nous surprendre !

Voici les 5 résultats

Trier par