Sylvette FAISANDIER

À 55 ans, l’auteur publie son premier roman.
Ses écrits sont nourris de ses expériences professionnelles, réussites, échecs, rencontres, amitiés et de son vécu d’épouse et de mère.
Native de l’Hérault, c’est en Lozère dans son enfance, puis en Ardèche, qu’elle aime s’isoler. Elle se décrit volontiers comme une passionnée. Ses thèmes de prédilection sont le théâtre, la lecture et la chanson française.
La Cécilia est une histoire d’amour et d’amitiés, de ruptures et de retrouvailles. C’est une tranche de vie.

Voici le seul résultat