Daniel Fossier

Thumbnail

10 mars 1945, naissance à la Plaine-Saint-Denis.
1959, certificat d’études en poche, il additionne les petits boulots et les rencontres, les bonnes comme les mauvaises.
1967, chez Barclay, il assiste aux débuts de Daniel Guichard, et partage avec lui ses Tickets-Restaurant.
1968, premier mariage, deux enfants.
1984, rencontre avec Léo Ferré, un soir où ils dînent ensemble, il lui remet un texte, « Listen to me », écrit pour lui. Léo, la larme à l’œil, lui fait dédicacer.
La même année, il signe les paroles d’un disque sous le titre « Choc », il écrit des centaines de textes, certains sont récompensés par des prix, qu’il ne va jamais chercher.
Il poursuit le chemin de son oncle Léo Lelièvre, parolier aux six mille chansons pour Mistinguett et tous les artistes de l’époque.
2006, second mariage, second naufrage.
2015, quand la tempête des amours mortes fait éclore ses pages « entre deux portes ».

Voici le seul résultat

Trier par