François Garrido

Fils d’un père émigré socialiste espagnol, il a une enfance et une existence qu’il qualifie de normale, militant acharné associatif, syndical et politique.
Il essuiera pas mal d’embûches tout au long de sa vie où il a défendu le pauvre et l’opprimé, prôné le partage et la solidarité.
Insoumis de naissance, rien ne l’arrête, il continue son chemin, toujours dans la même direction.

Voici le seul résultat