Jibé

L’auteur apprend à 20 ans qu’il a des facilités à romancer ses correspondances… 37 ans plus tard il écrit son premier roman.
Issu d’une famille d’ouvriers, à l’ombre d’un père alcoolique, il cherche une espérance à sa vie, et traverse de dures épreuves.
Traumatisé dans sa jeunesse, il fuit son père, fuit l’école, incorpore l’armée, passe par la rue, se retrouve dans l’ombre de la solitude, devient cadre…
Il a cette force de caractère à foncer, ne pas se laisser abattre, mais n’est-il pas né sous le signe du Bélier ?…

Voici le seul résultat