Laure Dupré-Lavigne

Laure D L a 54 ans. Mère de deux filles, elle consacre plus de la moitié de son existence à sa vie familiale et à ses deux mariages.
L’amour est au centre de sa vie. Adolescente, elle griffonne quelques rimes et enterre ses poésies dans l’oubli. Sa quête d’identité et de sens, vers trente ans, l’amène vers une démarche de développement personnel. L’atelier de théâtre amateur fait surgir en elle cette inspiration des mots. Son divorce à cinquante ans devient le catalyseur. Aimer à nouveau ouvre des brèches. Les émotions atteignent leur paroxysme, les maux deviennent des mots, et Barrak Afrik voit le jour comme l’acte libérateur, l’exutoire dans ce récit authentique.

Voici le seul résultat