Femme,-pourquoi-pleures-tu_couv(2)
Femme,-pourquoi-pleures-tu_couv

Femme, pourquoi pleures-tu ?

Ebook : 7.99 
Livre Broché : 18.90 

Tout avait si bien commencé : famille, amour, mariage, enfants, réussite sociale. Vingt ans d’émerveillements quotidiens. Un parfait bonheur dans lequel elle s’était lovée en parfaite égoïste.

Tout a basculé un soir de décembre. Son mari est mort prématurément.

Après quelques années de stupeur douloureuse, trop jeune pour hiberner, elle décide d’aller vers les autres, vers l’autre. Rencontres sans lendemain d’agréables compagnons de voyage, mais piètres interlocuteurs au coin du feu, ils repartent tous sans laisser de trace.

Enfin, c’est la rencontre avec Paul. Même âge, même milieu, de la prestance, du charme, de l’intelligence, de l’éducation. Tout semble en place pour qu’ils fassent un bout de route ensemble : la dernière.

Mais Paul n’est pas doué pour le bonheur et il va s’employer, plus par maladresse que par perversité, à le détruire jour après jour.

Comment se sort-on d’une telle histoire ?

Et quelle conclusion positive a-t-elle pu en tirer qui pourrait servir aux vieilles dames qui ne renoncent pas ?

UGS : N/A Catégories : , Étiquettes : , , Auteur : .
Effacer
Extraits du livre

Extraits du livre

Quand on le voyait descendre la rue en pente, au centre de cette petite ville de province, on le remarquait. Bel homme, le sachant, il dégageait un charme un peu sulfureux. Il a l’étrange et pâle regard de celui qui cherche sans vouloir trouver. À certains moments, il peut faire peur. Grand seigneur, petit-bourgeois venu d’une enfance protégée, il voudrait bien être reconnu par ses pairs mais ne sait pas quel chemin prendre.

Il ne sait jamais quoi faire de ses bras ballants qui ne peuvent entourer que des mirages. Il est inhumain à force d’humanité et de vouloir choisir dans toutes les humanités possibles celles qui l’engageraient le moins.

Il se veut prophète de prédictions irréalisables.

Il n’ouvre sa porte ni son cœur à personne, même pas à lui-même.

 

Malgré les manches trop courtes de son vêtement, la couleur inhabituelle pour elle de sa chemise !

Malgré ses chaussures marron légèrement éculées mais bien cirées !

Malgré ses chaussettes à la couleur approximative et fatiguées de trop de lavages !

Malgré ou à cause de son regard timide, fuyant, traqué, assis, debout, toujours prêt à déguerpir à la moindre complication !

Malgré ou à cause de ses étranges yeux bleus, trop clairs, délavés, comme inondés de toute la souffrance du monde, où l’on devine une très grande intelligence légèrement méprisante et affichée pour tout ce qui n’est pas le clan.

Malgré ou à cause de son air dédaigneux, lointain, inaccessible, car personne ne doit savoir jusqu’où il peut aller pour être aimé et dans son besoin d’aimer.

Malgré ou à cause de tout ça, elle a tout de suite su que c’était avec lui qu’elle allait continuer la route : la dernière, qu’il prendrait sa main pour ne plus la lâcher comme s’il avait enfin compris qu’on ne peut indéfiniment laisser passer sa dernière chance de bonheur.

Ce qu’elle ne savait pas encore, c’est que Paul n’est pas doué pour le bonheur et qu’il va s’employer inconsciemment à essayer de le détruire.

 

 

Détails du livre

Auteur

Suzanne Aubain

ISBN Ebook

979-10-326-0574-5

Version

Ebook Téléchargeable, Livre Papier

Format Livre

240 pages

ISBN Livre

9791032600757

Les avis lecteurs

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Femme, pourquoi pleures-tu ?”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Suzanne Aubain