premieredecouverture
quatriemedecouverture

Achou, l’amour empoisonné

Ebook : 7.99 
Livre Broché : 16.90 

Achou, jeune étudiante à l’École des Sciences Économiques et Bancaires de l’Université de Cotonou 2 fit, dans un restaurant de la place, la connaissance d’Alain, un jeune diplômé en Droit International, qui sympathise avec elle. Subjuguée par la gentillesse, le flair et surtout le charme de ce dernier, la ravissante demoiselle n’hésitera pas à le convier à maints rencards, au cours desquels elle finit par lui avouer ses réels sentiments. Le jeune homme ayant trouvé grâce aux yeux de cette mousmé se laissera emporter par un amour réel et profond qui demeure réciproque. Les jeunes amoureux commencèrent ainsi de la façon la plus douce leur relation amoureuse, qui ne restera tout de même pas douce, mais plutôt doucereuse. Ce vaillant homme, avec pour unique péché de s’être énamouré d’une fille plutôt hantée, sera sujet aux obstructions les plus pénibles de sa vie et connaîtra un blocage indicible. Vol, maladie, meurtre, coups, emprisonnement ont caractérisé la vie amoureuse de celui-ci. Sorti de prison grâce à une nouvelle loi pénale plus douce, après y avoir passé plusieurs années pour homicide involontaire, il apprend que sa fiancée – rebutée par les rocambolesques épreuves dont elle fut sujette – va se laisser posséder complètement par les esprits infernaux et surtout la sirène des eaux à laquelle elle appartient désormais. Alain sera confronté à un dilemme : sauver Achou ou la laisser pour toujours. Au premier cas, dans une rude bataille, il aura à vaincre l’ennemi : Lafata, le gigantesque monstre à trois têtes. Le jeune preux réussira-t-il ?

UGS : N/A Catégories : , Étiquettes : , Auteur : .
Effacer
Extraits du livre

Extraits du livre

L’amour, c’est un peu et parfois du sacrifice, un don de soi ; le mariage c’est un sacerdoce et pour y arriver il faut pouvoir élaguer les mauvaises branches de la vie de l’un ou de l’autre partenaire quand ça ne va pas, et pouvoir le (la) sortir de situations dangereuses, voire fatales, en lui montrant un autre sens de la vie.

C’est beau et doux l’amour quand il nous prend, nous devrons nous battre, nous supporter et ne pas nous lâcher dans les moments durs. Nous devons nous relever quoique nous fussions chaudement tombés. L’amour se nourrit de bonnes choses et aussi les mauvaises choses le nourrissent. Ce qui est mauvais est perfectible.

4.75 sur 5 basé sur 4 votes client
(4 avis client)

Détails du livre

Auteur

André-Marie Gbenou

ISBN Ebook

9791032607008

Version

Ebook Téléchargeable, Livre Papier

Format Livre

177 pages

ISBN Livre

9791032602010

Les avis lecteurs
4.75 sur 5

4 avis pour Achou, l’amour empoisonné

  1. 4 sur 5

    :

    Je suis aux premières pages de ton ouvrage et je les trouve déjà intéressantes. Plus j’avance , plus j’ai envie de découvrir la suite. Un ouvrage avec des mots bien choisis et bien utilisés. Je viens de finir le 2e chapitre.

  2. 5 sur 5

    :

    Lisant de l’épisode 1 à 8 j’étais impatiente de lire les autres épisodes tout en imaginant ce qui aller se passer vu les coups de tonnerre qui se produisaient déjà. Un bon livre abordant les sujets d’actualités et l’importante leçon à tirer. Chapeau à l’auteur

  3. 5 sur 5

    :

    Lisant l’épisode 1 à 8 j’étais impatiente de lire les autres épisodes tout en imaginant ce qui va se passer vu les coups de tonnerres qui se produisaient déjà. Un bon livre abordant les sujets d’actualités et d’importante leçon a tiré. Chapeau à l’auteur

  4. 5 sur 5

    :

    Premier chapitre lu et dès le troisième on veut enchainer les pages et les chapitres…Tellement ce livre nous transporte !
    Chapeau l’auteur , j’aime ce livre

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : André-Marie Gbenou

André-Marie Gbenou

André-Marie GBENOU est né le 30 novembre 1993 dans le département du Mono, au Bénin. Après son baccalauréat Série Scientifique en 2011, il sera admis à l’École Nationale d’Administration et de Magistrature du Bénin, dans la formation des diplomates. L’année d’après (2012), il s’inscrit parallèlement en Sciences Juridiques à la Faculté de Droit et de Sciences Politiques de la même université pour un double cursus. Il sort avec sa licence en Diplomatie et Relations Internationales obtenue à l’École Nationale d’Administration et de Magistrature et une licence en Droit Public obtenue une année après. Son attachement pour le monde de la littérature, son amour pour l’écriture qui le passionne depuis le bas âge et surtout son aptitude à créer de l’imaginaire, à inventer des histoires fantastiques, éveillent davantage en lui la passion de porter le manteau d’écrivain.