La mygale Recto

Le dernier combat de l’homme-Tome 2-La mygale

9.99 

Plonger au cœur d’une organisation criminelle avec comme objectif d’en prendre les commandes et de la transformer en société honorable et utile. Voici un projet louable à plus d’un titre… mais l’ignominie et la bassesse de l’être humain ne vont-ils pas réorienter le projet de Sébastien ? Ne doit-il pas profiter des opportunités qui s’offrent à lui pour éliminer les autocrates de cette planète ? Les déviances, besoins et envies de l’homme reposent sérieusement la question de l’utilité de ce dernier sur Terre…

UGS : N/A Catégories : , Étiquettes : , , Auteur : .
Effacer
Extraits du livre

Extraits du livre

« Il se met à réciter un texte que je suppose être de loi, et, sans se poser plus de questions, sort un révolver de qualité et tire une balle dans la tête de monsieur le futur ex-ministre de la Défense… qui le regarde les yeux exorbités.

Il s’écroule dans l’instant tandis que maître Kim fait déjà demi-tour et s’éloigne.

Les gardes n’ont pas bougé d’un millimètre. Preuve que pour eux la situation n’a rien d’extraordinaire. En marchant, il m’explique que ce fantoche de ministre avait pensé pouvoir collaborer avec l’ennemi en se servant de sa position privilégiée. »

(Fin de la page 578

Détails du livre

Auteur

ISBN Ebook

Version

Les avis lecteurs

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Le dernier combat de l’homme-Tome 2-La mygale”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Régis Volle

Régis Volle

Il écrit sa première poésie en 2013. Ce n’était qu’une expérience, un essai, une tentative guidée par l’envie d’échapper aux déluges et noirs desseins qui s’abattaient sur lui. Constatant l’efficacité du remède, il garda cette recette bien cachée au fond de son tiroir secret. Puis, il se rendit compte que le besoin de jouer avec les mots pour en faire apparaître des images s’imposait épisodiquement à lui. Maintenant, ce qui n’était qu’occasionnel est devenu régulier et il se doit de le satisfaire.