Un-espoir-d’Automne_1500
Un-espoir-d'Automne_couv

Un espoir d’automne – Tome 1 : L’origine du murmure

Ebook : 9.99 
Livre Broché : 22.90 

Nous espérons tous vivre de très nombreuses années.

Angélique, jeune et brillantissime chercheuse malgré une sensibilité exacerbée, semble sur le point d’exhausser tous ces espoirs d’immortalité.

Mais dans un monde porté par des progrès scientifiques et pharmaceutiques spectaculaires, comment toucher du doigt ce rêve et ignorer les impacts associés ?

                          

Brisé par la disparition de son épouse et de son fils six ans plus tôt, Marc, ex détective, sombre quant à lui chaque jour un peu plus vers le néant, loin des préoccupations médicales et des luttes de pouvoir qui agitent le monde extérieur.

Cependant, alors que le chaos lui ouvre grand ses portes, il se retrouve malgré lui sur la piste d’une jeune femme présentée comme une légende, une vagabonde, une menace dans un monde enfin en paix. Enora … Nul ne la connaît mais tous la recherchent.

La retrouvera-t-il assez tôt pour éviter le pire ?

A l’écoute du murmure qui enfle, il enquête et tente parallèlement de retrouver sa fille, elle-même abandonnée à propre son sort depuis le drame familiale.

 Mais qu’est-elle devenue entretemps ?

Et si l’espoir renaissait, au moment le plus sombre de votre vie, au cœur d’un automne froid et pluvieux …

 

Effacer
Extraits du livre

Extraits du livre

 

Marc se rendit au lieu de rendez-vous indiqué par Anaëlle. Celui-ci se révéla totalement inconnu pour lui qui avait pris l’habitude de fréquenter les mêmes endroits sombres ; finissant par se murer dans son appartement ces deux dernières années, prenant l’air en de rares occasions. Il avait pris de l’avance car il ne souhaitait pas manquer une chance d’en savoir plus sur sa situation exceptionnelle. Il tenait également à clarifier certains aspects et comptait bien procéder à sa manière. Il avait assez subi, il était temps de reprendre la situation en main. Même s’il n’avait pas la moindre idée ou le début d’explication sur tout ce qu’il venait de se passer.

Il se perdit dans les petites ruelles lyonnaises, se mit à courir pour ne pas arriver en retard. Paniqué, il tourna en rond avant de se décider sur la bonne direction et de partir en trombe. Heureusement, il l’aperçue au loin et pu se présenter à l’heure dite.

Elle était assise confortablement, ne manifestant aucun signe d’impatience ni d’empressement. Allait-elle elle aussi jouer avec ses nerfs comme les autres ?

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

  • 14 heures pile, je vois que vous avez à cœur de vous montrer fidèle à votre réputation, annonça-t-elle nonchalamment et avec un sourire de mannequin.
  • Mademoiselle Noturier, dit-il en mimant une fausse révérence, décidément une habitude chez lui.
  • Asseyez-vous, Marc, je vous en prie, reprit-elle avec un léger tic qui ne lui échappa pas.
  • Merci, répondit-il poliment.
  • Que voulez-vous boire ?
  • Nous allons vraiment jouer à ce petit jeu ? répliqua-t-il en s’appuyant sur l’intensité de son regard pour lui faire comprendre qu’il n’était pas venu pour plaisanter. Cependant, il avait besoin de sa dose d’alcool.
  • Je n’ai pas l’intention de jouer, ni de perdre mon temps. Si vous ne voulez pas boire, tant mieux pour vous, tant pis pour la convivialité.
  • Alors je prendrai comme vous, avec double dose d’alcool. Ensuite, passons directement au sujet puisque vous êtes pressée, fit-il justement remarquer.
  • Parfait, laissez-moi commander, je reviens dans une minute.

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Elle partit sur ces derniers mots tout aussi énigmatiques que son précédent monologue.

Marc la regarda s’éloigner, songeur. Il devait avouer qu’il avait été touché par ce moment de tristesse qu’il avait lu dans le regard de l’avocate. Il ne connaissait que la haine, la colère ou l’envie de vengeance très vite remplacées par le vide qui suivait automatiquement. Elle avait réussi à ne rien lui révéler de concret une nouvelle fois tout en le touchant, en usant de sa fibre sensible. Il ne faisait décidément plus le poids face au monde extérieur, celui-là même dont il se sentait le maître dix ans auparavant. Néanmoins, le temps passait vite et mettait en péril toutes les certitudes.

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

 

 

Enfin elle arriva dans sa rue, il faisait nuit noir et tout était calme comme de coutume dans ce quartier résidentiel chic. Une promenade harassante depuis son travail qui n’avait guère participé à libérer son esprit oppressé. Un bain l’attendait et elle se rendrait directement dans son lit, peu encline à manger malgré les suppliques de son corps.

 

  • Angélique ! murmura une voix dans le noir sans aucune animosité.

Malgré cela, l’interpellée paniqua et tomba presque tellement la surprise la toucha. Elle resta d’ailleurs tétanisée pendant un instant. Avec le couple soufflé.

  • Angélique, s’approcha alors une jeune femme avec une voix toujours aussi douce.
  • Oui ? répondit-elle, presque rassurée mais toujours sous le choc.
  • Vous vous souvenez de moi ? demanda l’inconnue.
  • Oui, très bien, répondit précipitamment Angélique. Et je vous prie de m’excuser. J’ai égaré votre papier. Je l’ai cherché partout mais je n’ai pu le retrouver, dit-elle en tentant désespérément de se calmer.
  • Ce n’est pas très grave, murmura l’autre sans l’ombre d’une remontrance.
  • Qu’en était-il ? Vous ne voulez pas monter ? J’habite juste ici, je voudrais me faire pardonner, annonça la jeune femme, soudainement encline à se sociabiliser.

Étrange mais, dans la panique, elle ne contrôlait plus ses paroles.

  • Je vous remercie, mais non merci, je ne vais pas vous prendre beaucoup de temps, répondit Enora en s’approchant.

 

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Kathleen s’arrêta car ses pensées l’étouffaient. Elle chercha de l’air et s’accroupit légèrement, tête basse, abattue, mais pas encore totalement à terre.

Il y avait tant à faire, tant à reconstruire ; elle devait tenir cette promesse, sa promesse qu’elle bafouait tous les jours. Cependant, elle revenait la hanter dans chacun de ses rêves, elle lui permettait de tenir debout et d’affronter sa propre honte. Elle devait se relever. Sans aide. Sans personne. Elle n’avait que trop attendu pour cela.

 

Soudain, elle sentit une main se poser sur son dos. Calmement, comme un murmure, une caresse sans intention nuisible.

Cependant, Kathleen se releva d’un coup, prête à combattre s’il le fallait.

Ses idées belliqueuses se stoppèrent d’elle-même lorsqu’elle reconnut la personne qui l’avait interpellée. Celle qu’elle espérait ne plus revoir d’un côté. Et celle qu’elle espérait également plus que tout, car elle savait qu’elle pouvait révéler la noirceur totale qui se développait en elle, quand bien même elle demeurait la seule à posséder les clés pour la sauver.

 

4.6 sur 5 basé sur 10 votes client
(10 avis client)

Détails du livre

Auteur

Thomas Labrosse

ISBN Ebook

979-10-326-0598-1

Version

Ebook Téléchargeable, Livre Papier

Format Livre

522 pages

ISBN Livre

9791032600993

Les avis lecteurs
4.6 sur 5

10 avis pour Un espoir d’automne – Tome 1 : L’origine du murmure

  1. 4 sur 5

    :

    Derrière les aventures de tous ces personnages dont la vie s’entrecroise par de multiples rebondissements, se cachent de vrais messages de vie qu’il est libre à chacun d’interpréter. C’est une histoire fine et habilement construite que vous ne lâcherez pas comme ça ! J’ai passé de bons moments de suspens et d’émotion. Merci à l’auteur.

  2. 5 sur 5

    :

    Super livre. On ne s’ennuie pas une seconde. Vivement le tome 2.

  3. 5 sur 5

    :

    Une belle écriture, des personnages qui ont en commun le désespoir mais surtout l’espoir, des vies qui s’entremêlent pour former une magnifique trame, notamment dans notre belle ville de Lyon. Hâte de découvrir la suite…

  4. 5 sur 5

    :

    Passé les premières pages les protagonistes s’insinuent en nous pour ne plus en ressortir jusqu’à la dernière page.. on reste dans l’attente de la suite afin de découvrir ce qu’il advient de ces personnages auxquels nous nous sommes attachés, que nous avons pris plaisir tour à tour à detester ou à aimer.. mais qui au delà de tout nous aurons fait cadeau d’un vrai don l’Espoir.. l’Espoir de pouvoir réaliser des choses grandioses dès lors que nous sommes ensembles.
    Merci pour ce Tome 1 et j’attends avec impatience le Tome 2

  5. 4 sur 5

    :

    Une beauté d’écriture, d’amour et de courage, ce livre donne foi en l’humanité.
    Il pousse à la réflexion, à la remise en question et nous rend meilleur à chaque page. Surtout il partage une forte envie de ne jamais baisser les bras et de vivre envers et contre tout.

  6. 4 sur 5

    :

    Une beauté d’écriture, d’amour et de courage, ce livre donne foi en l’humanité.
    Il pousse à la réflexion, à la remise en question et nous rend meilleur à chaque page. Surtout il partage une forte envie de ne jamais baisser les bras et de vivre envers et contre tout.

  7. 4 sur 5

    :

    Une fois qu’on est rentré dans le coeur du roman, on n’a plus envie d’en sortir ; j’attends le tome 2 avec impatience.

  8. 5 sur 5

    :

    Histoire très prenante avec des personnages aux personnalités très fortes et possédant des valeurs humaines exemplaires.
    Ce livre, au delà de l’intrigue qui m’a maintenu en haleine pendant 3 semaines, apporte une réflexion sur la vie et notre place à chacun dans celle-ci.
    On sent une très grande qualité d’écriture à travers les descriptions détaillées des différents personnages. Elles nous permettent de nous imaginer avec précision ces personnages et les différents événements qui jalonnent ce tome 1.
    La fin du livre est déroutante et peut demander à faire quelques retours en arrière tant chaque mot compte. L’auteur prend plaisir à jouer avec le lecteur. J’attends avec impatience la suite de la trilogie et découvrir les réponses aux multiples questions que je me pose.

  9. 5 sur 5

    :

    Ce livre m a redonné goût à la lecture . Il est passionnant . Rempli de profondeur , de philosophie , de suspens et de surprise : ( je ne m attendais vraiment pas à la fin . J ai hâte de lire la suite . Je l ai adoré !. Je le conseille vivement .

  10. 5 sur 5

    :

    Un espoir d’automne : un espoir tout court ?
    Et bien OUI ! Plonger dans ce roman c’est se noyer dans une peinture subtile de la société moderne teintée de cynisme , de réalisme et d’un semblant d’espoir. L’espoir que ce monde change , l’espoir qu’une prise de conscience ait lieu, que l’Homme retrouve une bonté désintéressé et se réconcilie avec des valeurs fondamentales comme celle du travail, de l’honneur , du courage , de la solidarité et de la générosité.
    La trame du roman est savamment maîtrisée, l’auteur sait où il va et nous emmène avec lui en ménageant un suspense détonnant qui pousse à dévorer le livre avec ivresse!

    L’atout majeur de ce roman est d’arrivé à allier la dénonciation et la critique tout en privilégiant l’évasion et le divertissement. L’apparente légèreté d’une enquête policière et d’une course contre la monte dissimulant une véritable parie prix idéologique : ON A.D.O.R.E .

    Il y a un morceau de l’auteur incarné dans chaque personnage, personnage qui nous donne une vraie leçon de vie . J’ai été bluffée par la véracité de leur personnalité, étudiée en profondeur et décrit avec précision mettant en lumière leur côtés les plus sombres et valorisant leur qualité les plus essentielles. Chacun de nous est à même de s’identifier à eux et c’est ici que réside toute la force du roman.

    Jules Renard disait  » on a tout lu mais ils ont un livre que vous devriez lire, qui leur donne une supériorité, et qui annule toutes vos lectures » Ce roman sort des sentiers battus, et nous pousse à envisager les évènements et l’évolution de notre espèce sous un angle aussi différent qu’innovant , il a une longueur d’avance et tend à nous faire oublier tout ce qu’on a pu lire précédemment.

    Vous l’aurez compris, Un espoir d’automne de Thomas Labrosse est un roman incontournable, agissant comme un véritable vaccin contre les idées noires et qui tentent d’apporter des solutions pour que nous soyons enfin tous en paix avec nous même .

    Merci pour toutes les émotions et les réflexions que tu as du faire naître et provoquer en moi.

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Thomas Labrosse

Thomas Labrosse

Thomas Labrosse est né à Lyon en 1985 et exerce le métier d’ingénieur depuis 2008. Passionné d’art et de sport, issu d’une formation scientifique et impliqué dans des actions humanitaires, il se nourrit de toutes ses expériences très différentes pour achever son premier roman en 2015. Inspirée par une vie riche de rencontres et d’épreuves à surmonter, la trilogie Un espoir d’automne magnifie des idéaux de justice, de grandeur, de courage et de refus de sombrer face à l’adversité.