hawaii
hawaii_4e

Fil de Voyages : Hawaii

15.90 

Guide pratique des îles Hawaii pour les personnes qui voyagent par leurs propres moyens. Contrairement aux idées reçues, cette destination exceptionnelle est accessible avec un budget raisonnable, à condition de connaître les astuces qui donnent accès aux sites les plus incroyables.

Ce guide présente de nombreux endroits « confidentiels ». Si vous aimez l’aventure, la nature, la culture, les rencontres, l’effort physique, la contemplation, si vous êtes curieux, alors Hawaii est une des plus belles destinations qui soient.

Ce livre n’est ni un récit de voyage, ni un guide classique.

UGS : N/A Catégories : , , Étiquettes : , Auteur : .
Effacer
Extraits du livre

Extraits du livre

Extrait n°1 :

Le budget du voyage

… Un séjour de trois semaines à Hawaii coûte environ 500 € par personne, sur la base d’un groupe de cinq personnes. Ce montant correspond au voyage décrit ci-dessous. Il prend en compte un train de vie plutôt simple : nuits à l’hôtel à Honolulu mais camping ou refuge sur Big Island. Les repas sont également en version économique. On peut facilement faire les courses dans les gros supermarchés et acheter de quoi pique-niquer pour le petit déjeuner et le repas de midi, puis prendre un repas chaud pour le dîner. Ce prix comprend également l’essence et le guide pour aller voir la lave de près !

À ce montant, il faut rajouter le prix de :

– la location de voiture : 75 € par personne/semaine ;

– le vol aller-retour entre l’Europe et Honolulu : 1100 € par personne ;

– le vol interne aller-retour entre O’ahu et Big Island : 250 € par personne.

Le coût total du voyage s’élève donc à environ 2000 € par personne.

Extrait n°2 :

Visite d’O’ahu

… L’arrêt de bus du n° 55 se trouve un peu après l’entrée principale du Alamoana Center. La fréquence des bus est d’environ un tous les trois quarts d’heure. Les horaires sont disponibles sur cette page : http://www.thebus.org/route/routes.asp

Le trajet aller coûte 2,50 US$ pour les adultes et 1,75 US$ pour les moins de dix-huit ans. Les tickets s’achètent en montant dans le bus. Le chauffeur ne rend pas la monnaie, alors prévoyez le compte exact pour l’aller et le retour. À l’intérieur, il fait aussi froid que dans l’avion. Les gens se protègent comme ils peuvent des douches d’air glacé qui coulent des climatiseurs poussés à fond. Le bus roule doucement, ce qui laisse le temps de contempler les paysages. Montagnes vertes et belles plages défilent doucement. Il faut dire que le bus s’arrête souvent. Deux petites heures sont nécessaires pour rejoindre les fameuses plages du Nord. Demandez à un passager ou au chauffeur de vous signaler l’arrêt car il n’y a pas beaucoup d’indications. Banzaii Pipeline et Sunset Beach sont très proches l’une de l’autre. Si vous avez de la chance, les vagues sont au rendez-vous. Leur puissance est telle qu’on n’imagine pas une seconde se mettre à l’eau, même au bord. Les surfeurs qui se risquent au milieu de ces monstres sont des vrais pros. Une chute peut être très lourde de conséquences… Quant aux sauveteurs, ils ne sont pas là pour la décoration !

Ces plages sont des endroits parfaits pour pique-niquer face au spectacle de l’océan. Pique-niquer d’accord, à condition d’avoir acheté de quoi manger avant de partir, parce que, dans le quartier, il n’y a strictement rien, à part un arrêt de bus, des sanitaires et du sable…

Extrait n°3 :

 Parc des volcans et coulées de lave du Kilauéa

… Le champ de lave du Pu’u’o’o est essentiellement constitué de coulées de type pahoehoe, ce qui facilite grandement la progression. Il faut marcher de plaque en plaque en optimisant le relief du terrain. Quand un chaos de blocs forme un promontoire, une petite séance d’escalade facile permet d’atteindre le sommet. De là-haut, chacun scrute de son mieux l’horizon à la recherche du premier point rouge. Et ainsi de suite.

Quand la lave est repérée, on fonce droit dessus, sans aucune conscience de la distance qui nous sépare de notre objectif. Peu importe, dans quelques minutes, vous allez voir la lave de près ! Effectivement, grâce au guide, la marche nocturne se termine au bord d’une coulée active. C’est très impressionnant. Tout d’abord parce que, pour l’atteindre, il faut parfois marcher sur un sol encore chaud. Le fond des fissures est rouge sang et la chaleur monte dans les jambes. Il ne faut pas faire du surplace sous peine de laisser fondre les semelles de ses chaussures. On comprend très vite où se trouvent les endroits où il ne faut pas s’attarder. Quand le front de la coulée est atteint, c’est absolument fantastique. La lave progresse doucement, par à-coups. Des bulles solidifiées éclatent à tour de rôle et déversent la lave en fusion qui se fige petit à petit. C’est comme ça que la coulée progresse. La lave est tellement chaude qu’elle est presque blanche…

Extrait n°4 :

 Raies manta

… Les raies sont d’abord attirées par les puissants projecteurs des bateaux braqués vers le bas. Elles remontent à la verticale des faisceaux en avalant un maximum de plancton. Elles font demi-tour au dernier moment et replongent vers le fond, puis recommencent inlassablement leurs allers-retours. Quand le plancton commence à se faire rare, elles changent de place et rejoignent le faisceau lumineux le plus attirant. Rassemblez vos lampes pour concentrer le plus de plancton possible. Quand une raie aura repéré votre faisceau, elle va « l’avaler » depuis le bas jusqu’en haut. Et quand on dit « jusqu’en haut », ce n’est pas une plaisanterie : la raie fait un demi-tour tout en douceur, à dix centimètres de votre visage. Elle vous frôle au ralenti. Il arrive même qu’elle vous touche, ou plutôt qu’elle vous caresse ! Elles font plus de deux mètres d’envergure et volent droit sur vous, la gueule grande ouverte. Ce n’est absolument pas dangereux, mais c’est très impressionnant. On ne risque rien, mais il ne faut pas bouger, ne pas faire de mouvements brusques, ni se mettre en travers de leur route…

 

Détails du livre

Auteur

Jean-François GUEUX

Format Livre

148 pages

ISBN Livre

979-10-326-0140-2

Version

Livre Papier

Les avis lecteurs

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Fil de Voyages : Hawaii”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Jean-François GUEUX

Jean-François GUEUX

Depuis l’âge de 20 ans, l’auteur explore la planète en famille. Après avoir vécu deux années en Côte d’Ivoire et découvert de nombreux pays d’Afrique en voyageant avec les moyens du bord, il a exploré tous les continents et toutes les latitudes, privilégiant les transports locaux et la marche à pieds. Les expéditions en autonomie totale sont sa spécialité : traversées du Malawi, de la terre de Baffin, de la Laponie en hiver. À la recherche du meilleur itinéraire, aux quatre coins du monde, il a su transformer ces aventures en expériences humaines, pour que ses voyages restent inoubliables.