Milan_AC_Inter
Milan_AC_Inter_4e

Grandeur et décadence du Milan AC et de l’Internazionale en Europe et dans le monde depuis 60 ans

Ebook : 9.99 
Livre Broché : 22.90 

Milan, capitale économique de l’Italie, possède également deux des plus grands clubs européens : le Milan AC et l’Internazionale. Derrière le Real Madrid, le Milan AC possède le deuxième palmarès européen le plus fourni avec la conquête de sept Ligues des Champions (en 1963, 1969, 1989, 1990, 1994, 2003 et 2007), deux Coupes des Coupes (en 1968 et 1973), cinq Supercoupes d’Europe de l’UEFA (en 1989, 1990, 1994, 2003 et 2007), trois Coupes intercontinentales (en 1969, 1989 et 1990), un championnat du monde des clubs (en 2007) et deux Coupes latines (en 1951 et 1956). Le Milan AC est le seul club qui aurait pu remporter plus de Ligues des Champions que le Real Madrid, infligeant de nombreuses corrections aux Madrilènes entre 1988 et 1990. À titre individuel, plusieurs footballeurs du Milan AC ont remporté le Ballon d’or européen, devenu mondial à partir de 1995 : Gianni Rivera (en 1969), Ruud Gullit (en 1987), Marco van Basten (trois fois : en 1988, 1989 et 1992), George Weah (en 1995), Andreï Shevchenko (en 2004) et Kaká (en 2007).

De son côté, l’Internazionale s’est également distingué sur la scène internationale, remportant trois Ligues des Champions (en 1964, 1965 et 2010), trois Coupes de l’UEFA (en 1991, 1994 et 1998), deux Coupes intercontinentales (en 1964 et 1965) et un championnat du monde des clubs (en 2010). De nombreux coachs prestigieux ont dirigé l’Internazionale, en particulier Helenio Herrera, Giovanni Trapattoni et José Mourinho, alors que de nombreux joueurs s’y sont illustrés, comme Giacinto Facchetti, Luis Suárez, Sandro Mazzola, Karl-Heinz Rummenigge, Lothar Matthäus, Dennis Bergkamp, Ronaldo et Samuel Eto’o. C’est l’histoire glorieuse des deux formations lombardes que je me propose d’étudier.

Effacer
Extraits du livre

Extraits du livre

Découvrez les extraits du livre : Grandeur et décadence du Milan AC et de l’Internazionale en Europe et dans le monde depuis 60 ans

Sans ses nombreuses blessures à la cheville et sa retraite anticipée à l’âge de 28 ans et demi, Marco van Basten aurait pu être le Alfredo Di Stefano du Milan AC, et les Rossoneri auraient pu remporter, entre 1989 et 1996, non pas trois Ligues des Champions, mais deux supplémentaires, en 1993 et 1995, voire celles de 1991, 1992 et 1996. Marco van Basten ou l’histoire d’un génie foudroyé qui, s’il avait pu poursuivre sa carrière normalement, aurait pu permettre au Milan AC de conquérir plus de Ligues des Champions que le Real Madrid d’Alfredo Di Stefano.

Helenio Herrera révolutionna le football mondial, à travers son approche « scientifique », certains de ses détracteurs des années 1960 disaient « diabolique », du football. L’Internazionale fut la meilleure équipe au monde au cours des années 1960 dans le domaine tactique, défensif, et dans celui de l’approche psychologique. Toutefois, les analyses qui réduisent le football mis en place par Helenio Herrera seulement au « catenaccio » sont caricaturales. « Il Mago » a fait du rôle du défenseur celui de premier attaquant. Son joueur symbole était Giacinto Facchetti qui pouvait marquer une dizaine de buts par saison. Bien avant Franz Beckenbauer, Giacinto Facchetti fut un défenseur libéré.

Détails du livre

Auteur

Antonio camacho

ISBN Livre

9791032602096

Version

Ebook Téléchargeable, Livre Papier

Format Livre

632 pages

ISBN Ebook

979-10-326-0708-4

Les avis lecteurs

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Grandeur et décadence du Milan AC et de l’Internazionale en Europe et dans le monde depuis 60 ans”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Antoniocamacho

Antoniocamacho

Antoniocamacho, jeune, était et est demeuré un passionné de football, l’ayant pratiqué comme des millions de jeunes. Il est également un passionné d’histoire, ayant obtenu un DEA ( Master 2 ) d’histoire en 1998 à l’Université Paris VIII. Cet ouvrage a permis à antoniocamacho de concilier ses deux passions le football et l’histoire. Après son premier ouvrage sur le réal Madrid et la coupe d'Europe depuis 60 ans, gloire, honneurs et conquêtes internationales du plus grand club du monde. Victor Martins analyse cette fois-ci avec passion rivalité madrilène entre le réal Madrid et l'Atlantico Madrid, devenu Clasico du football européen au cours de la décennie 2010. Les deux rivaux madrilènes s'étant affrontés quatre fois consécutives entre 2014 et 2017 en ligue des Champions, en finale en 2014 à Lisbonne au stade de la Luz, en quart de finale en 2015, en finale à Milan au Stade Guiseppe Meazza en 2016, en demi-finale en 2017.