marie_liandier-colier_de_perle-web-couv-face1

Le collier de perles

Ebook : 7.90 
Livre Broché : 17.90 

Comme les cailloux insignifiants sur le chemin forment et dessinent le chemin même, les vies ordinaires des hommes et des femmes de cette terre, conjuguant dans l’intimité des foyers les tempêtes et les éclaircies, se fondent dans le lent mouvement de l’humanité.

UGS : N/A Catégorie : Étiquettes : , Auteur : .
Effacer
Extraits du livre

Extraits du livre

Comme les cailloux insignifiants sur le chemin forment et dessinent le chemin même, les vies ordinaires des hommes et des femmes de cette terre, conjuguant dans l’intimité des foyers les tempêtes et les éclaircies, se fondent dans le lent mouvement de l’humanité.

La grande roue de l’Histoire absorbe et lisse les restes de soubresauts, les intempéries et les séismes individuels dans sa rumeur permanente.

Qui se souviendra des cris étouffés, des jours où le destin bascule, des minutes où les certitudes chancellent, des heures où la mort hésite, de l’instant où la barbarie triomphe ?

Ce roman, construit comme un film à thème italien des années 1950, vous entraînera dans l’aventure humaine à la façon de courts métrages.

Laissez-vous toucher par les émotions, par chacune de ces petites perles, et prenez place sur le grand collier de la condition humaine.

Noté 5.00 sur 5 basé sur 1 notation client
(1 avis client)

Détails du livre

Poids 0.200 kg
Auteur

Version

,

ISBN Livre

ISBN Ebook

Format Livre

Les avis lecteurs

1 avis pour Le collier de perles

  1. Note 5 sur 5

    DEJOIE

    Sachant comme je me suis régalé avec les précédents ouvrages de Marie LIANDIER, je suis impatient de lire le dernier né.

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Marie Liandier

Marie Liandier

Marie Liandier, romancière et poète, est née le 28 octobre 1964 dans le Cantal. Après une formation universitaire de lettres classiques, elle poursuit un cursus de droit et entre dans le service public. Un père médecin de campagne et une mère institutrice fondent le cadre de son enfance au cœur de l’Auvergne, baignée dans une tradition artistique familiale. Touchant au dessin puis à la musique, c’est l’écriture qui devient vite son moyen d’expression de prédilection et fait bientôt partie intégrante de son mode de vie et de son rapport aux évènements. Marie Liandier publie en 2006 un premier roman. « Opération Puy Mary » connut dès sa sortie un grand succès, soutenu par la profession qui découvrit une plume régionale bucolique, sensuelle et engagée, axée sur les préoccupations environnementales d’aujourd’hui. Avec « Le Crime d’Aloïs », thriller psychologique édité en 2008, elle confirma son statut d’écrivain de talent, au-delà des frontières de sa région, concernée par les troubles sociétaux de son époque, en explorant les abysses d’une descente aux enfers. « Le Voyage de la Dernière Chance », publié en 2010, place l’intrigue au centre du couple et de ses paradoxes, et investit cette fois encore un nouveau genre, mêlant l’humour et l’aventure. « Le collier de perles » est sans aucun doute son roman le plus profond mais aussi le plus universel, tant sur le plan de la technique de construction littéraire que sur celui de la contagion des ressentis et de l’angle choisi. La plume s’est affirmée, l’investigation s’est amenuisée, et la griffe de l’émotion s’est acérée. Ce roman à thème enchaîne une série de courts métrages qui avancent crescendo. Promenant entre l’infiniment grand et l’infiniment petit la loupe de son regard humaniste, l’écrivain cisèle les âmes et les sentiments… Il en résulte un véritable bijou. Marie Liandier expérimente dans cet ouvrage un exercice émotionnel et littéraire subtil mettant en scène les émotions premières et les tabous ancestraux de la condition humaine. Elle percute dans ce roman, plus que dans chacun de ses livres précédents, au plus intime le cœur de son lectorat.