Guy_Mortreux-Temps_dune_clope-web-couv-face
Guy_Mortreux-Temps_dune_clope-web-couv-dos

Le temps d’une clope FUMER TUE… mais fumez-VOUS ?

Ebook : 4.99 
Livre Broché : 9.90 

Déclic : compréhension soudaine et intuitive.

Un déclic déclenché par une affiche à connotation pédophile (!!!) … pour une campagne de communication antitabac, datant du mois de février 2010 contre les méfaits du tabagisme.

Autrement dit : « Attirance sexuelle des adultes pour les… cigarettes »… ?

Cet agacement pour ce manque d’objectivité, sur un sujet d’éternelle actualité, s’est vite transformé en créativité !

Des affiches de com’municaCtion (!)… sont prétextes à y associer des pamphlets fatalement… enfumés !

UGS : N/A Catégorie : Étiquettes : , Auteur : .
Effacer
Extraits du livre

Extraits du livre

arseNICotine avant qu’elle te NICotine.

5 sur 5 basé sur 1 vote client
(1 avis client)

Détails du livre

Auteur

Guy Mortreux

Version

Ebook Téléchargeable, Livre Papier

ISBN Livre

978-2-36849-576-6

ISBN Ebook

978-2-36849-577-3

Format Livre

65 pages

Les avis lecteurs
5 sur 5

1 avis pour Le temps d’une clope FUMER TUE… mais fumez-VOUS ?

  1. 5 sur 5

    :

    Vous ferez également une bonne action en investissant dans ce livre, puisque 1 euro sera reversé pour la Recherche contre le cancer!
    Allez savoir,….peut-être le Vôtre!
    Un jour , peut-être aussi,  » Imperial Tobacco  » reversera lui aussi un euro symbolique pour tout achat d’un paquet de cigarettes et ainsi vous donnez bonne conscience lorsque vous achèterez votre dose de cancer.

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Guy Mortreux

Guy Mortreux

À l’annonce de son cancer en 2009, Guy Mortreux a profité de sa situation physique chaotique pour s’investir dans la création de son personnage « Nicotine ». Des « comptes de faits » sous forme de pamphlets pour dialoguer avec leur maître à… fumer (pour ne pas dire maîtresse à fumer !)… histoire de les faire passer de leur rêve à la dramatique réalité. Un déclic… pour prendre des claques, tout au moins une ! À vous de me le dire, à vous de me lire ! Libre à vous, livre à vous.