cancer-nage-couv-face
cancer-nage-couv-dos

Ma traversée du Cancer à la nage

Ebook : 9.99 
Livre Broché : 18.90 

Après une enfance bercée par une pratique sportive intense, qui m’a amené aux portes d’une participation aux Jeux Olympiques, j’ai été touché par le Cancer et j’ai du apprendre à composer avec la maladie et ses multiples  ramifications. Les traitements et leurs effets secondaires, les effets psychologiques dévastateurs sont autant de plongeons dans l’inconnue qu’il m’a fallu effectuer et de réponses que j’ai du trouver, souvent sans assistance extérieure. Je vous propose de découvrir la face cachée du Cancer, celle que l’on ne montre jamais, même aux familles des malades.

La poursuite de mon activité sportive malgré l’adversité puis le retour du Cancer, douze ans plus tard, ont façonné l’homme que je suis devenu et m’ont amené sur des chemins inattendus.

J’ai construit ma vie avec ces éléments et je souhaite vous expliquer pourquoi et comment je suis devenu un homme heureux de vivre et optimiste. De quelle manière ma pratique sportive m’a permis de supporter les moments les plus sombres et tout ce que ces deux cancers vaincus ont apportés de positif à ma vie.

Je souhaite enfin vous montrer que mes plus belles victoires sont celles qu’il me reste à conquérir et que le Cancer peut nous laisser un avenir.

Effacer
Extraits du livre

Extraits du livre

Extrait 1 :

« J’ai contracté et souffert du cancer, et j’y ai laissé tellement de moi-même, de mon insouciance, de mes rêves, de mes espoirs, de mes projections sur l’avenir, de mon innocence de grand enfant que j’étais encore à 24 ans, de ma jeunesse si subitement évaporée et de ma crédulité. J’ai appris en quelques secondes l’idée si forte et si imprévisible que l’injustice gère bien souvent notre vie et que la fatalité peut nous assaillir à chaque seconde et nous projeter dans l’inconnu et la souffrance absolue.

Aujourd’hui je rêve toujours, ou plutôt je rêve de nouveau d’un monde qui permettrait d’être moi, d’un monde que je créerai avec et pour ceux que j’aime, et surtout pour tous les FRÈRES que la vie me propose sur son long chemin sinueux et imprévisible.

Sportif de haut niveau à 22 ans, cancéreux à 24 ans, j’étais prêt à tout, du moins j’en avais la certitude…. Sauf à cela. Pourquoi moi? Et puis comment je vais bien pouvoir faire pour m’en sortir? Qui va pouvoir me donner la recette, qui va m’apaiser? Que de questions se retrouvent alors posées alors que quelques heures auparavant elles ne nous avaient même pas effleurées. Que de difficultés pour l’innocent de la vie que j’étais! »

Extrait 2 :

« Pourtant, quand je me regarde dans le miroir, ce que je vois n’est pas si rose. J’éprouve de grandes difficultés à regarder ce corps qui m’a trahit et envers lequel je suis excessivement revanchard. Mes yeux cernés de noir laissent chaque jour couler des larmes de fatigue, de détresse, et plus encore de colère envers l’adversité qui m’a attaqué de plein fouet ces derniers mois. J’ai très souvent passé des heures entières devant ce miroir, à essayer de regarder mon âme, en cherchant à comprendre pourquoi j’avais été confronté à tout cela.

J’erre désormais dans ma vie, prisonnier d’une histoire que je n’ai pas écrite et pas voulue, une histoire que je n’ai jamais imaginée et de laquelle je ne sais aujourd’hui m’extraire. Je suis enragé et bloqué dans cette vie à l’encontre j’ai tant de griefs à formuler puisqu’elle m’a apporté tant de souffrances.

J’ai établi comme un fait certain que je dois ce fichu cancer à mon corps et que mon esprit ne saura jamais lui pardonner une telle trahison (j’ai heureusement réussi à apaiser tout cela depuis après de colossaux efforts).

Ce corps qui me martyrise et me trahit toujours plus intensément en ce début d’été puisqu’il me pousse sans cesse vers les hôpitaux, les laboratoires d’analyses, les lieux d’imagerie médicale… des analyses sans fin, si souvent réitérées, des bilans complets qui sont autant d’épées de Damoclès suspendues au-dessus de ma tête, et à la fois des vecteurs d’espoir quand les chiffres semblent s’orienter vers un avenir moins sombre. »

Extrait 3 :

« La maladie a fait de moi ce que je n’étais pas. La natation a sans doute sorti de moi ce que j’avais de meilleur. La maladie a décidé de me changer. La natation m’a façonné au gré de mes échecs, mes victoires et mes renaissances. Ces deux histoires mêlées sont la genèse du Nicolas de 2015. Impossible de savoir à quoi j’aurais pu ressembler sans elles, mais je serai fatalement devenu un autre. Je suis donc qui je n’aurai pas été sans ces deux éléments indissociables et capitaux de mon existence. Mais nous sommes tous dans le même cas. Façonnés, déformés et parfois caressés ou cabossés par la vie au gré de nos expériences et de nos rencontres. Le chemin de la vie est une machine à laver qui nous brasse avec vigueur et nous sortons tous de l’essorage avec une forme aléatoire et imprévisible. Aujourd’hui, je suis convaincu que j’ai la plus belle vie dont on puisse rêver. Jamais je n’avais osé espérer devenir un adulte si épanoui et vivre ce que je vis à l’approche de la cinquantaine. Ma richesse est née dans la difficulté, les épreuves, les hôpitaux et les bassins. Si je vous ai expliqué mes écueils, mes rebonds et les enseignements que j’ai pu y puiser, je souhaite en fin de ce récit vous livrer ma philosophie,  issue de toutes ces années foisonnantes, inquiétantes et imprévisibles.  Ma plus grande difficulté n’aura finalement pas été de vaincre le sort, ni de me relever de mes échecs,  mais de trouver ma place dans mon environnement, dans la société. »

5 sur 5 basé sur 6 votes client
(6 avis client)

Détails du livre

Auteur

Nicolas Granger

Version

Ebook Téléchargeable, Livre Papier

ISBN Livre

978-2-36849-930-6

Format Livre

293 pages

ISBN Ebook

978-2-36849-929-0

Les avis lecteurs
5 sur 5

6 avis pour Ma traversée du Cancer à la nage

  1. 5 sur 5

    :

    Plongée dedans en fin de journée après réception du livre, j’ai eu du mal à stopper avant d’aller m’entrainer (je nage aussi en masters mais pas au même niveau !!). Replongée dedans après l’entrainement, impossible de décrocher avant la fin. Quel témoignage. Quel courage de se dévoiler ainsi. Merci Nicolas. Que l’on soit nageur ou non, à lire absolument.

  2. 5 sur 5

    :

    Incroyable parcours et récit captivant.
    malgré les écueils de la maladie, ce livre retrace le parcours d’un personnage sincère et attachant.

    a lire et à offrir sans modération

  3. 5 sur 5

    :

    Un récit simple et juste d’une vie remplit d’exploits sportifs, de tristes jours et de moments de partage.
    Des révélations au fur et à mesure que l’on avance même pour ceux qui le connaissent très bien.
    Le tout est narré de façon qu’une fois le livre ouvert il est difficile de le refermer.
    Bref je ne peux que vous le conseiller.

  4. 5 sur 5

    :

    Quelle traversée ! Ce livre retrace le parcours de Nicolas , mais quel parcours .On plonge dedans , on navigue entre sa maladie et sa passion du sport . La sincérité transpire tout au long du récit , bien sûr il y a des moments durs , mais il garde espoir et délivre un message fort . Pas besoin de nager pour partager ce livre, à lire donc et à offrir

  5. 5 sur 5

    :

    Ce livre raconte des épreuves hors du commun qu’affronte un nageur, mais je vous le dis tout de suite, ce n’est pas un récit qui provoque un apitoiement effrayé, triste, résigné, c’est tout le contraire : c’est un témoignage extraordinaire de vie
    Un livre tout simplement magnifique : bouleversant, émouvant, mais qui donne une telle foi en la vie ! Bravo Nicolas!!!
    A lire, relire, et partager largement.

  6. 5 sur 5

    :

    Une histoire poignante qui vous saisit et nous fait comprendre énormément de chose sur la maladie.
    Nicolas a tout exprimé : j’admire son témoignage et le courage qu’il a fallu pour pouvoir exprimer tant de confidences intimes. Merci pour cette sincérité utile qui montre combien le mental influe sur le corps et la performance de l’athlète.

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Nicolas Granger

Nicolas Granger

Nicolas Granger est né en 1967 et a forgé sa jeunesse dans les piscines qu’il a écumées dès son plus jeune âge. Après une carrière prometteuse, il échoue dans sa quête de qualification olympique puis se retrouve très rapidement confronté à un adversaire plus redoutable que le chronomètre : le Cancer. Il va affronter cette redoutable épreuve sans jamais cesser son activité sportive, et réussir à refaire petit à petit surface,. Douze ans après son premier cancer, il va de nouveau être frappé par cette maladie, et devoir reprendre son combat quotidien afin de retrouver un équilibre de vie optimisé. A force de courage et d’abnégation, il va progressivement récupérer l’intégralité de son potentiel, et même bénéficier des apprentissages du parcours du combattant qu’impose la maladie pour en ressortir plus fort humainement et sportivement. Il vient d’être désigné meilleur nageur vétéran du monde en 2012 et 2014.