Papi-Zaakilou_1500

Papi Zaakilou

Ebook : 9.99 
Livre Broché : 19.90 

À 22 ans, l’oiseau s’envola, les poches vides, sans aucun métier ni aucune formation, mais avec l’envie de grimper toujours plus haut. Il atterrit à Arcachon dans une grosse entreprise, avec la plus basse qualification : manœuvre.

Je dus dormir caché dans des baraques… parfois la peur au ventre, peut-être, mais heureux et fier. De quoi ? De ce que j’allais devenir. Rêver, c’est permis, c’est gratis et ça t’oblige et t’aide à voir ce qui se passe au-dessus.

J’avalai les échelons de la hiérarchie du bâtiment… c’en était presque indécent : maçonnerie, béton armé, tailleur de pierre (le plus beau métier du monde), charpente, couverture. Puis la surveillance, la responsabilité… et les grandes rencontres sans lesquelles tu n’arriveras jamais à monter très haut. Quel bonheur de les côtoyer, ces grands, quand ils t’apprécient.
Ensuite les contacts et les discussions dans des grosses sociétés ou des cabinets d’architecture… L’emploi du temps ? Parfois un peu garni, d’accord… Tous les jours, 8 à 10 heures de chantier, 3 heures pour les repas, 5 heures de sommeil et 5 heures d’école. Mais on est bien, on est heureux et libre. Si tu es heureux, tu n’es pas fatigué, tu te régules. Et puis… d’autres envies, et la curiosité, le besoin de voir autre chose. La curiosité est un grand défaut ? Qui a pu dire une pareille sottise ?

Papi Zakilou est un peu fatigué… Il a tout écrit dans le livre…

UGS : N/A Catégories : , Étiquettes : , Auteur : .
Effacer

Détails du livre

Auteur

ISBN Ebook

Version

,

Format Livre

ISBN Livre

Les avis lecteurs

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Papi Zaakilou”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Jacques Pérès

Jacques Pérès

Qui es-tu, petit Zakilou ? D’où viens-tu ?

Né en Lot-et-Garonne il y a bientôt 87 printemps, je suis un fils de la terre et fier de l’être. Né dans la joie et le bonheur… qui ne furent que de courte durée. Ma santé fragile fut une galère et un calvaire pour papa, bientôt sa ruine. Jacqueline avait 18 mois, moi à peine 4 ans et Pierrot 7 ans, quand maman, très malade, nous a quittés ; elle était au ciel, et tout s’est enlaidi. Papa a beaucoup donné, parfois courbé l’échine, mais était là. Il nous a tout appris, tout ce qu’il faut pour rentrer dans la vie. Zakilou pouvait s’envoler seul, son livret de bonne conduite pour rentrer chez les autres était à jour. Merci, papa…

Papi Zakilou est un peu fatigué… Il a tout écrit dans le livre…