Paul_1500

« Paul » ou « Lundi de Pâques à Anse Canot »

Ebook : 6.99 
Livre Broché : 13.90 

Paul est un cavalier, il sait appeler un chat : « un chat ». Il considère, qu’une saine approche de la vie et des épreuves qu’elle nous réserve, mérite la vérité. Il porte sans concessions un regard sur lui-même souvent caustique. Conscient d’être habité et programmé par sa mythologie familiale et son histoire, il a repéré en elles un paysage affectif coloré qu’il décrit avec tendresse. Une sainte haine des sentiers battus lui fait adopter des pensées souvent atypiques pour avancer. Si bien que sa vie amoureuse n’est pas exempte de troubles pour lui faire emprunter un parcours étonnant.

Effacer
Extraits du livre

Extraits du livre

Paul revendiquait une approche perpendiculaire qu’il adoptait pour traiter de tout. Au point que cette attitude, s’il avait été plus jeune,
aurait pu passer pour insolente, car il ne freinait pas sa démarche jusqu’à sembler parfois iconoclaste.
(page 3)
Peu motivé par les apprentissages scolaires, j’allais être un élève moyen. Je n’avais probablement pas grand-chose à prouver, du
moins, je le pensais. La foi que j’avais en mes origines me suffisait pour penser qu’en étant le fils de mes parents, si ressemblant,
j’étais voué à un avenir inéluctable, rectiligne, sans faille, allant vers un destin heureux comme l’était ma famille
. (page 55)
… la douche écossaise culturelle que je m’étais imposée, de la rigueur guindée de Saumur à cette sauvage Amérique, contribuait à
forger mon jugement et mes valeurs.
(page 75)
Mes spéculations allaient jusqu’à vieillir les traits de mes conquêtes à venir pour éprouver si leur physique, en prenant de l’âge,
correspondrait encore à mes canons d’alors. Plus ardu encore, mon imagination devait envisager ce qu’il adviendrait de la
personnalité de l’élue, à l’épreuve de la vie. Comment se forgerait-elle au front du quotidien ? Et conséquemment, comment son
physique, aussi attrayant à l’aube de sa vie, sculpterait une magnifique adulte, sous le ciseau de la maturité ?
(page 78-79)
Il était viscéralement accroché au précepte du mariage qui s’engage « pour le meilleur comme pour le pire ». Son subconscient s’était
accommodé de la formule en étant toujours amoureux du meilleur, et affectueusement touché par le pire.

 

Noté 4.90 sur 5 basé sur 10 notations client
(10 avis client)

Détails du livre

Auteur

ISBN Ebook

Version

,

ISBN Livre

Les avis lecteurs

10 avis pour « Paul » ou « Lundi de Pâques à Anse Canot »

  1. Note 5 sur 5

    Sallaud

    Tu as toujours été un modele pour moi. La lecture de ton livre conforte mon avis. J’aime beaucoup ta façon d’ecrire, de penser, de dire les choses telles quelles sont. Je recommande donc ton livre . Et s’il fallait te donner une note je dirais 9 sur 10 car je ne peux pas te mettre 10 je me reserve cette note pour le prochain :-). A bientot alexis (un de tes anciens cavaliers)

  2. Note 5 sur 5

    Prot Jeremy

    C’est un véritable bond dans le temps, un bond qui semble soudain, tellement le passé nous berce. Ce Passé est lui, bien emprunt et ce présent, bien réel. Appuyé sur des valeurs qui lui semblent fondamentales, l’auteur sait pourtant présenter la complexité sous le joug de la souplesse.
    Ce qui semble un véritable tour de force, est en fait le résultat d’une certaine dextérité aussi bien à cheval qu’à travers le temps.
    Les sensations Hippiques ou épiques sont là! La confiance est le partenaire de ce cavalier sans qui l’homme n’aurait eu le courage de se lancer dans un tel parcours où les obstacles semblent de plus en plus haut mais de moins en moins infranchissable.
    J’ai eu vraiment plaisir à lire ce livre où se mêlent deux écritures complémentaires, deux lectures complémentaires, deux hommes complémentaires, deux époques complémentaire. J’y ai trouvé une écriture proche de celle de Proust à travers ces descriptions émotionnelles du passé, lorsque les petits événements nous rappellent de grandes sensations. C’est un premier livre très prometteur!Merci pour ce bon moment !

  3. Note 5 sur 5

    TomC

    Très beau livre, écriture fine permettant de savourer la lecture mais aussi de réfléchir au sens du texte. Rend curieux et donne à réfléchir sur la vie et ses aléas à travers l’expérience personnelle du personnage principal. Très bonne expérience, je recommande !

  4. Note 5 sur 5

    Marlène

    Au delà de la brillance de l’auteur,son histoire est bouleversante et dans un même temps fraiche et colorée.On se reconnait tous à un moment dans les sentiments qui habitent le personnage et qui animent sa vie.merci pour ce bon moment partagé,trés bon livre à ne rater sous aucuns prétextes!!

  5. Note 5 sur 5

    Bruno

    Dés le début l’auteur fait naître une intrigue qui incite à connaître la suite, qui elle même démarre avec un retour en arrière à la Lelouche. Si les trois premières pages sont un peu lourde en richesse de vocabulaire, le reste du livre se lit très bien. L’auteur a l’art de décrire des scènes que l’on voit dans sa tête en le lisant. On retrouve beaucoup de souvenirs que l’on a soit même vécus et on se remémore certaines odeurs et certaines saveurs de son enfance, comme les caillebottes, ça fait du bien ! La dernière partie avec l’exil et Paris m’a moins plu, car on ressent très nettement la sensation de mal être et, mais ça c’est personnel, j’ai du mal avec ces situations, tant dans les livres que dans les films.
    La fin du livre peut laisser penser ou espérer qu’il y aura une suite…
    En tous cas, j’ai pris du plaisir à lire cet ouvrage.

  6. Note 5 sur 5

    Catherine

    J’ai beaucoup aimé la sincérité, la pudeur et le style un peu dépouillé, j’ai passé un très agréable moment de lecture et j’achète de nouveaux exemplaires pour en faire profiter d’autres lecteurs avisés

  7. Note 4 sur 5

    Balsan

    Quel joli moment de lecture . Lu d une traite , je me promets de m adonner a sa relecture ! Il est de ces livres aussi attachant que précieux qu’il est bon d offrir à ses amis . Je félicite son auteur pour m avoir procurée le même plaisir que mon dernier coup de cœur littéraire  » en attendant bojangles  » !

  8. Note 5 sur 5

    Isabelle

    J’ai adoré.Très beau livre qui m’a fait réfléchir.En traversant un peu la vie de Paul ,on est émus et bouleversés par moment mais aussi amusés par sa façon de nous décrire certain événements .Il y a un peu de nous dans certains personnages ,ça nous fait réfléchir à la complexité et la profondeur des sentiments que nous présente l’auteur avec sensibilité.On se reconnait et on ne peut que réfléchir aux sentiments que l’on peut provoquer chez l’autre …..Merci pour ces beaux moments de lecture …..on attend une suite ?

  9. Note 5 sur 5

    Claire

    Ce livre est une main tendue vers le lecteur qui ne peut que la saisir, se trouvant à la fois touché et transporté par une écriture juste et belle. Les souvenirs de l’enfance évoqués dans la première partie sont non sans rappeler un certain Marcel Pagnol. La suite, quant à elle, offre une vision du monde et de la vie qui permet au lecteur de se redéfinir à l’infini.

  10. Note 5 sur 5

    Lagabrielle

    L’histoire d’un homme qui se livre dans son livre, avec honnêteté et humilié. Je recommande !

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Pierre Pijollet

Pierre Pijollet

Né en 1961 à La Rochelle, Pierre Pijollet se trouve bien des points communs avec Paul, le personnage principal
de ses romans. Au point qu’on aurait pu admettre qu’il s’agisse d’ouvrages autobiographiques.
Trois
générations l’ont précédé dans le milieu de l’édition et de la librairie.
Une nature que lui-même décrit comme « un peu cossarde », l’aurait amené à suivre un parcours indolent. Alors
qu’il reste poussé par l’ambition, il est freiné par un caractère plus timoré, qui plombe ses envolées.
Ainsi, pour lutter contre la facilité, dont l’image sociale ne lui convient pas, il s’engage dans des activités qui obligent.
L’écriture notamment, lui a toujours procuré beaucoup de bienfaits.
Dans "Le Gris de Meknès",
son second roman, il laisse libre cours à la fulgurance créative
pour actionner, sans freins et avec jubilation, le curseur émotif de son lecteur.