couv-ete-sauvage-face

Un Été… sauvage

Ebook : 7.90 
Livre Broché : 18.90 

Née dans la Médina de Fès, déçue par l’existence, Leila recherche « la vraie vie ». Elle se heurte à sa famille, se détache de la société fassie. Déjà désespérée. A-t-elle un mauvais « mektoub » ?

UGS : N/A Catégorie : Étiquettes : , Auteur : .
Effacer
Extraits du livre

Extraits du livre

Née dans la Médina de Fès, déçue par l’existence, Leila recherche « la vraie vie ». Elle se heurte à sa famille, se détache de la société fassie. Déjà désespérée. A-t-elle un mauvais « mektoub » ?

Rencontre avec François, chargé de cours à l’Académie militaire de Meknès. Leur vie commune s’assombrit vite. Il rentre dans son pays… seul !

Quelles décisions prendra la famille vis-à-vis de Leila ?

Le roman vaut aussi par la mosaïque des lieux, la profondeur des personnages, surtout par l’alliance étrange entre Leila et « Chems », le soleil, qui assure la permanence de « l’Été … sauvage ».

Détails du livre

Poids 0.200 kg
Auteur

Version

,

ISBN Livre

ISBN Ebook

Format Livre

Les avis lecteurs

2 avis pour Un Été… sauvage

  1. Angela

    Ayant eu le privilège de lire plusieurs extraits de ce livre bien avent qu’il soit éditer, j’attend patiemment sa sortie !

  2. Raphaël

    Je connais Roger BOURREL depuis plusieurs années. Ce passionné de voyages m’a de suite plongé dans l’ambiance singulière des quartiers de la ville de FEZ et notamment de Bab Ftouh. On est très vite absorbé par la vie tumultueuse de LEILA ; cette vie que l’on peut aisément transposer dans la réalité quotidienne de la société marocaine. Je recommande vivement !

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Roger Louis Bourrel

Roger Louis Bourrel

Originaire des Pyrénées, Roger Louis Bourrel manifeste assez tôt un goût prononcé pour la civilisation arabo-musulmane. Lors d’un voyage, il découvre l’Alhambra de Grenade. Une véritable révélation. Professeur de lettres et conseiller pédagogique, il bénéficiera d’un détachement à Meknès. Rapprochements suivis avec la terre d’accueil, les gens, leur culture qu’il approfondit. Inscrit à un mémoire sur l’appartenance à la patronymie judéo-arabe à Grenade, encadre le travail d’une étudiante marocaine. Il avait accepté un détachement à Abu Dhabi… qui ne pourra se réaliser.