pierre-verite-couv-face
pierre-verite-couv-dos

Zakanf’t – Tome II : La pierre de vérité

Ebook : 9.99 
Livre Broché : 19.90 

Shun va devoir prouver à tous qu’il peut assumer le rôle auquel sa filiation le destine. Une prophétie le guidera sur le chemin dangereux de la pierre par laquelle la vérité pourra éclater. La vingt-cinquième rune l’aidera à retrouver le seul être à pouvoir l’aider dans sa quête ; le voyage commencera enfin…

Effacer
Extraits du livre

Extraits du livre

Extrait 1

La reine n’avait pas dormi de la nuit, poursuivie par une idée absurde malheureusement confirmée par les demandes stériles de son fils concernant ses amis. Il ne les laisserait pas partir et ces derniers ne le quitteraient pas.

Quand il lui avait fait part de sa décision de rester pour assumer le destin que sa naissance lui conférait, elle avait été transportée de joie, mais, maintenant, elle se doutait de la manière dont ça allait se passer : il ne l’écouterait pas et se tournerait toujours vers ses amis pour connaître leur opinion. Une situation dont elle ne pouvait permettre l’installation. Elle seule pouvait le guider sur le chemin de son accession au trône ; le reste n’était qu’enfantillage. Que pouvaient réellement faire pour lui les filles d’un marchand et un mercenaire ? Non ! Mieux valait faire appel à son conseiller privé pour débarrasser son fils de ces gêneurs.

Sitôt qu’Ysaline avait interpellé Shun, elle s’était esquivée afin de rendre enfin visite à Grau. Ce dernier avait toujours su lui apporter des réponses claires et précises et avait toujours pu l’aider quelle que soit la démarche qu’elle avait eu à accomplir. Sa confiance en lui était aveugle.

Elle montait les escaliers de la tour, poussée par ses sombres pensées. Un courant d’air ascendant l’avait toujours aidée durant cette ascension et il était de nouveau au rendez-vous. Marche après marche, l’air devenait de plus en plus puissant et la portait littéralement, l’incitant à aller plus vite. Quand elle atteignit le sommet, elle entra sans frapper ; il l’attendait.

La vaste pièce circulaire ouvrait par quatre portes sur une terrasse qui faisait le tour de la construction. Grau l’appela par la porte côté jardin dès qu’elle entra.

— Ma reine, venez ! Il faut que vous voyiez ça…

Elle ne protesta pas contre cette violation du protocole, auquel il n’avait jamais dérogé, qui voulait qu’il vienne vers elle, mette un genou à terre et lui baise la main. S’il ne lui offrait pas cette marque de respect, c’était que quelque chose de bien plus grave que tout ce qu’ils avaient déjà rencontré était en train d’arriver.

La terrasse de la tour avait une particularité : quel que soit l’endroit qu’on voulait observer, on avait l’impression que ça se passait très près. Cette faculté avait été très utile quand, à la mort de son père, elle avait dû négocier la paix avec ses voisins. Les voisins en question pensaient être à l’abri de toute oreille indiscrète dans le jardin mais elle avait pu saper toute tentative d’alliance contre son royaume grâce aux informations que Grau avait récoltées.

La reine se pencha au-dessus de la balustrade pour distinguer ce qu’il lui désignait du doigt puis elle le vit : Shun, son fils, son espoir…

Elle se pencha un peu plus et entendit sa discussion avec Osaline, comme si elle avait été à côté d’eux. Il lui proposait d’épouser un noble de la cour. Soulagée, Elèna s’apprêtait à se relever mais Osaline voulut s’éloigner et Shun la prit dans ses bras. À partir de ce moment et jusqu’à ce qu’il se déclare, la reine perdit peu à peu toute contenance. Une larme coula… suivie d’une autre. Non !

Shun parlait d’un endroit qu’elle ne connaissait pas et de la manière dont il était tombé amoureux. Elèna détourna le regard mais ne détourna pas pour autant son attention. Quand elle regarda de nouveau, elle les vit s’élever doucement, liés l’un à l’autre. Elle se releva subitement.

Un sorcier ? Mais…

Extrait 2

Sorciers, écoutez bien cette histoire

Grâce à l’un d’entre vous,

Le monde ne connaîtra plus de déboires.

 

Le pouvoir il détiendra

Mais prouver il devra :

La vaillance de son cœur,

La bonté de son âme,

La force de son corps.

 

Celui qui s’est échappé il délivrera

Ensemble, la pierre ils devront trouver

Pour enfin montrer à tous qui il est

 

Sorciers, ainsi finit l’histoire

L’amour peut triompher

Mais nul repos ne sera accordé

 

Si la fin n’est pas écrite, le début ne changera point

Que la volonté des dieux s’accomplisse

5 sur 5 basé sur 1 vote client
(1 avis client)

Détails du livre

Auteur

Annette Leloup

Version

Ebook Téléchargeable, Livre Papier

ISBN Livre

9791032600009

Format Livre

323 pages

ISBN Ebook

979 10326 0499 1

Les avis lecteurs
5 sur 5

1 avis pour Zakanf’t – Tome II : La pierre de vérité

  1. 5 sur 5

    :

    Salut c’est Kim,
    J’ai mieux aimé le Tome 2 que le premier pour plusieurs raisons:
    La gestion du temps est moins « stressante » c’est a dire que dans le 1 je ne comprenais pas toujours a quel moment l’histoire se passait alors que l’a j’ai bien tout compris.
    L’ecriture est mieux réalisée et le livre s’améliore du début à la fin.
    Je trouve que les péripéties du livres sont bien amenées et j’ai pris autant de plaisir à lire se livre qu’à lire d’autres livres fantastiques plus connus.
    La fin du livre est assez belle et je trouve l’histoire beaucoup moins flou, tout est expliqué à un moment ou a un autre et cela m’a beaucoup plus.
    Pour les points négatifs, je trouve que le but de la quête n’est pas assz précisé au début ce qui fait qu’on met du temps a reprendre le fil de l’histoire de ce coté ci mais ce n’est qu’un détail.
    Dans l’ensemble j’ai trouvé que c’était un très bon livre et j’attendrais une suite s’il doit y en avoir une avec impatience.

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Annette Leloup

Annette Leloup

Dès le collège, ses déboires écrira.
Fin d’ado, cette habitude perdra.
Mais l’appétit d’écriture ne disparaît pas.
Et finalement la plume reprendra.
La saga de Zakanf’t commencera.
Et s’arrêter jamais ne pourra.
Ainsi aujourd’hui le début voilà
De cette Annette Leloup SAGA !
Et en passant, merci grandmas !