Zakanf-couv-face
Zakanf-couv-dos

Zakanf’t – Tome I : La menace du Sombre

Ebook : 9.99 
Livre Broché : 18.90 

Alors que Shun n’est qu’un fœtus, une sorcière fait une prédiction qui ressemble à une malédiction : le Sombre le cherche… À travers cinq mondes différents du sien, il va vivre de nombreuses aventures grâce auxquelles il va réellement découvrir qui il est. Mais quand la seule vraie lutte est contre son autre lui-même, comment s’en défendre ?

Heureusement pour lui, de l’aide se présentera sous ses pas et lui ouvrira la voie.

Effacer
Extraits du livre

Extraits du livre

Extrait 1

Ysaline se leva en prenant bien garde de ne pas lâcher Shun qui essayait, sans beaucoup de conviction, de se dégager. Prenant la main de son père, elle entonna une chanson et sa voix sembla enfler, s’ajuster au fur et à mesure jusqu’à devenir cette voix forte et douce à la fois qu’elle aurait toujours dû avoir.

« Un gland tombé voulait le beau monde découvrir
Le cours d’un ruisseau d’eaux vives voulut suivre
Sur une feuille paternelle, partit le monde découvrir. »

Shun, conquis, ne voulait plus s’enfuir. Il ne voulait rien d’autre qu’entendre encore cette voix qui le faisait vibrer et l’apaisait tout autant.

« Il demanda aux belles flèches d’eau : « Où va-t-on ? »
Silencieuses et agiles, elles lui montrèrent l’amont
Semblant se déhancher sur une mystérieuse chanson

Il glissait et de chutes, en rapides et en accalmies
Ne vit que des immédiats abords malgré son envie
De hautes herbes, de hauts arbres comme feu sa vie

Il demanda : « Êtes-vous bien ? » à de hauts roseaux
Certains s’inclinèrent devant lui chassant des oiseaux,
D’autres, dédaigneux, se couchèrent, firent les beaux.

Lassé par ce voyage, il sauta sur la rive par-devers
Voulut repartir dans l’autre sens retrouver son père
Aucun ruisseau ne s’y rendant, il se planta en bruyère.

Bien des années plus tard, quand il produisit des glands
Il leur raconta l’épopée pour qu’ils n’aient pas le plan
De voir ce qu’il y a par-delà et restent, reconnaissants. »

La mère était dehors, assise sur un banc devant la boutique, le visage tourné vers l’autre bout de la rue. Son attention se porta de leur côté mais dut détailler leurs trois silhouettes avant de les reconnaître. Son visage s’éclaircit lentement.

« Il leur raconta qu’en grandissant, vu il avait
Bien plus qu’en simple gland mais qu’il fallait
Se planter et ne plus bouger pour y arriver. »

Extrait 2

Tout autour de lui était d’un blanc immaculé. Aucun contour ne se distinguait, il ne put prendre aucun point de repère pour savoir où il était.
D’autres, comme lui, s’étaient éveillés à cet état de conscience. Un esprit s’apprêtait à passer à côté de lui. Shun s’interposa mais ce ne fut pas suffisant pour attirer son attention. L’esprit lui passa au travers. Durant quelques millièmes de seconde, Shun eut un aperçu de ce qu’avait été la vie de cet homme et surtout vit comment il était mort. La terreur le saisit.
— Suis-je mort ?

Nullement perturbé, l’esprit se dirigea vers une tour d’une blancheur éclatante qui commençait à se laisser discerner. Les nappes de brume se dissipèrent rapidement et il put admirer l’édifice gigantesque. Sa taille était si grande qu’il n’arrivait pas à en distinguer le sommet. Elle était construite comme un escalier démesuré, une terrasse sur chaque marche. Ses lignes, très pures, ne laissaient voir aucune autre ouverture qu’une arche, les traces de mortier étaient invisibles à cette distance. Shun voulut suivre l’esprit pour aller voir de plus près la construction mais fut incapable de faire un pas dans cette direction.

De l’autre côté, une petite porte très sombre dégageait une aura malfaisante si intense qu’elle la rendait aussi perceptible que la tour malgré sa petite taille. Quelques ombres noires affairées en sortirent pour entrer dans la première maison qu’elles rencontrèrent. Un hurlement déchira le silence et Shun se courba tant la douleur du cri l’avait atteint au coeur de son esprit. Les ombres étaient de nouveau dans la rue. Elles levèrent les mains en même temps et la maison s’écroula. Ensuite, elles reprirent le chemin de la Porte noire. D’autres, ou les mêmes, passèrent le passage et se dirigèrent vers un autre endroit.

Shun se sentit attiré par une force aussi déterminée que la lumière. Au moins, il n’entendrait pas de nouveau le résultat du traitement qui allait être infligé aux occupants du lieu en question. Ses pieds le portèrent jusqu’à une petite masure qui lui parut familière sans qu’il puisse se l’expliquer. Il entra sans s’annoncer, malgré lui.

Extrait 3

— Mouais, t’y comprends rien mais tu vas pas m’laisser parler, hein ? J’ai plus toute la vie d’vant moi, tu vois ! Alors, tu t’tais et j’cause ! Ta mère et moi, on était très liés. Quand on a su qu’elle était enceinte, on était tellement heureux qu’on a couru chez une sorcière pour savoir qui tu s’rais et c’que tu f’rais… Au début, ça s’passait bien et puis elle s’est mise à nous parler avec une drôle de voix :

« Malheureux vivants seront ceux
Qui traverseront son destin
Avant qu’il n’ait évolué, heureux
Tous auront une pénible fin

Prenez garde à ceux, bornés
Voulant stopper sa destinée
Car le Sombre le poursuivra
Oui, nul ne lui échappera

Mais fiers seront ceux, aimables
Qui sauront le révéler capable
Dualité à complicité s’opposera
La malédiction peut-être s’achèvera

Cette prophétie s’adresse à ceux
Qui souhaitent que les belles valeurs s’établissent
Si la fin n’est pas écrite, le début changer ne peut
Que la volonté des Grands Dieux s’accomplisse. »

4.75 sur 5 basé sur 8 votes client
(8 avis client)

Détails du livre

Version

Ebook Téléchargeable, Livre Papier

ISBN Ebook

978-2-36849-801-9

Format Livre

271 pages

ISBN Livre

978-2-36849-800-2

Les avis lecteurs
4.75 sur 5

8 avis pour Zakanf’t – Tome I : La menace du Sombre

  1. 4 sur 5

    :

    Pour moi, c’est un « livre d’évasion » en fait ! Dans un cadre merveilleux et dangereux à la fois, le premier tome est assez complexe au début, il faut s’accrocher, des mystères partout, et petit à petit, au fil de la lecture, le brouillard se disperse, des liens se font, des retournements de situations plutôt extrêmes font de ce premier tome une merveille pleine de surprises. On s’attache vite à certains perso, d’autres restent un peu mystérieux mais le deuxième tome arrivera vite j’espère ! Bref : JE LE RECOMMANDE ! Je mets que 4 étoiles juste pour pas que l’écrivain se repose sur ses lauriers lol.

  2. 5 sur 5

    :

    Avis d’un ami a Rémi:
    J’ai lu ce livre en quelques heures et j’ai adoré tout de suite. Ce livre m’a fais plonger dans un mode parallèle…
    Il faut continuer cette série extraordinaire mêlant conte, fantasy, romance…
    GENIAL!!!!!!

  3. 5 sur 5

    :

    J’ai adoré le livre du début à la fin. Un pur moment de bonheur, j’attends le Tome 2. Très bien écrit, des personnages touchants, un histoire pleine de mystères et, de rebondissements. A lire absolument.

  4. 4 sur 5

    :

    On y entre comme dans un conte, celui d’un enfant pour lequel on imagine assez vite qu’il aura une vie extra-ordinaire. Ne redevenons pas nous-même enfant, en visualisant au fil des pages un monde fait des fééries et de sorcellerie. On en ressort en appréciant que derrière cette histoire fantastique, l’auteur nous propose une vision des êtres humains, de ce qu’ils peuvent être, une vision plutôt positive de leurs relations. Zakanf’t serait-il un monde merveilleux ? La suite nous le dira…..

  5. 5 sur 5

    :

    C’est un Roman « fantastique » dans tous les sens du terme, l’histoire de Shun vous galvanisera, vous grandirez avec lui, voyagerez dans des mondes si différents les uns des autres…succomberez à cette histoire envoutante, mystérieuse, renversante alliant sorcellerie et fantastique, avec son lot de personnages et rebondissements si… mystérieux !
    Ce roman se dévore à tel point que le tome 2 se fait « désirer » !
    Il nous transportera, sans aucun doute, dans d’autres mondes inconnus…surprises et inattendus seront, nous en sommes convaincus, au rendez-vous…
    Zakanf’t es-tu celui que nous imaginons ?
    Pour un premier roman, c’est fabuleux, je vous le recommande vivement !!!

  6. 5 sur 5

    :

    Avant, je n’avais jamais lu de roman fantastique, pas mon genre de lecture
    Avant, je n’avais jamais lu de roman médiéval, pas attirée…
    … mais c’était avant Zakanf’t !
    En lisant Zakanf’t, je me suis retrouvée plongée dans un véritable conte avec des personnages attachants qui évoluent au fil du temps.

    J’ai adoré et le recommande vivement ! Après ce 1er roman prometteur, vivement le Tome 2 !

  7. 5 sur 5

    :

    Un livre dévoré du début à la fin. Faut dire que les rebondissements et petits secrets sont là pour nous tenir en haleine.
    On est rapidement envoutés par ces personnages et cet univers singulier.
    Bon… c’est pas tout ça, mais… la suite c’est quand ?? 🙂

  8. 5 sur 5

    :

    Je suis novice dans la lecture du fantasy et pour une première fois je n’est pas été déçue. on accroche dès le début et le voyage commence, chaque monde est bien introduit et au fur et à mesure l’histoire prend forme , on fait la relation entre les personnages et l’intrigue se révèle en même temps que Shun avance dans son périple. beaucoup de rebondissements, un soupçon de romance, une très bonne plume, font de ce livre une merveille ! je vais d’ailleurs acheter le second tome.
    j’espère que cette trilogie saura être reconnue à sa juste valeur et qu’elle régalera encore beaucoup d’autres lecteurs car pour moi se fut un délice!
    bonne continuation à toi « Annette »
    Sandrine de Chantelle la vielle dans l’Allier un coin perdu d’auvergne

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Annette Leloup

Annette Leloup

Dès le collège, ses déboires écrira.
Fin d’ado, cette habitude perdra.
Mais l’appétit d’écriture ne disparaît pas.
Et finalement la plume reprendra.
La saga de Zakanf’t commencera.
Et s’arrêter jamais ne pourra.
Ainsi aujourd’hui le début voilà
De cette Annette Leloup SAGA !
Et en passant, merci grandmas !