Au salon du livre de Dieppe : Franck Doristil rencontre avec le comédien Francis Huster

 

Salon du livre de Dieppe : rencontre et partage entre l’auteur Franck Doristil « Pages volantes » et le comédien Francis Huster

7écrit Editions est une maison d'édition à Paris qui a pour but de vous permettre d'éditer un livre en toute simplicité.

Laisser une réponse

Votre adresse mail ne sera pas publiée.Champs requis *

Vous devriez utiliser le tag HTML avec cet attribut: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

A propos de Franck Doristil

L'auteur est né dans un pays où le français a toujours été considéré comme sa deuxième langue. Tous ses manuels scolaires, de l'enfantine (aujourd'hui la maternelle) jusqu'à l'université, étaient en français. Pourtant, sa relation avec cette langue n'était pas comme il l'avait espéré, en dépit des règles de grammaire, des mots de vocabulaire et des fablesappris par cœur. Avec de la persévérance, dès son entrée en sixième, il s'est mis à écrire de petits poèmes d'ado dans un cahier qu'il a détruit par la suite. Arrivé en troisième, il a eu le privilège de faire la connaissance d'un professeur de français et de stylistique qui a fait accroître son amour pour la langue. Même avec ses sérieux problèmes de diction à l'époque, il a accepté d'être l'un des personnages d'une des pièces classiques sur lesquelles on travaillait. Un jour, il a écrit un sonnet qu'il a présenté au prof pour avoir son avis. Surpris par l'encouragement que lui prodiguait ce dernier, il a vite compris qu'il fallait continuer d'écrire. Les textes qu'il écrira par la suite (plusieurs centaines) seront en majeure partie mis en musique et interprétés tantôt à la radio, tantôt dans les églises où il était invité. Il lui fallut attendre des années après son immigration dans l'Hexagone pour penser à proposer ses œuvres au public sous cette forme. Bref, pour comprendre vraiment qui est l'auteur, il ne vous reste qu'à vous pencher sur son premier poème. Bonne lecture !