Un week end de dédicaces bien rempli pour Kévin François

Ce Samedi a eu lieu une séance de dédicaces à la Maison de la Presse d’Amiens pour notre auteur Kévin François, un séance de dédicaces riche en rencontres où l’auteur a pu dédicacer son premier roman Pour Camille. Et c’est sans attendre que notre auteur s’est rendu au Cultura de Gennevilliers le lendemain, dimanche 16 novembre, pour rencontrer de nouveaux amateurs du genre. Encore une réussite comme nous lui en souhaitons de nombreuses ! Voici un aperçu du week end en images :

kevin-francois-dedicaces

7écrit Editions est une maison d'édition à Paris qui a pour but de vous permettre d'éditer un livre en toute simplicité.

Laisser une réponse

Votre adresse mail ne sera pas publiée.Champs requis *

Vous devriez utiliser le tag HTML avec cet attribut: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

A propos de Kévin François

Comme n’importe qui, l’auteur a un jour ressenti l’Amour pour la première fois. Poussé par ce sentiment puissant, il tenta maladroitement de l’exprimer à celle qui le suscitait. Malheureusement, l’affection n’allait que dans un sens et l’auteur découvrit à ses dépens que, pour être heureux en amour, il ne suffit pas seulement d’aimer, il faut aussi être aimé. Cette cruelle leçon de vie causa successivement incompréhension, tristesse, et douleur. Désespérément amoureux, il chercha un moyen de réparer sa maladresse. Cette recherche vouée à l’échec n’amena que plus de souffrance. Combien de fois a-t-il pu souhaiter ne jamais revivre sa peine, commencer une autre vie ou encore avoir ne serait-ce qu’une seconde chance ? Pour ses pairs, la réponse à la frustration réside dans l’acceptation. Mais ont-ils raison ? N’y a-t-il pas un autre moyen de procéder ? N’y a-t-il pas une solution miracle ? Et elle, celle qui a dit « NON », a-t-elle eu raison de le repousser ? Pourquoi n’a-t-elle pas voulu de lui ?

Avec les « Sortilèges embrumés », Kévin François, signe la suite de « Pour Camille ». En 2013, au moment où son premier livre fut publié, l’auteur pensait qu’une sélection d’images aurait pu compléter ses écrits pour les rendre plus réels et vivants. Cette fois-ci, sa vision se concrétise avec un roman agrémenté de peintures à l’huile spécialement réalisées pour cette œuvre par l’artiste-peintre axonaise : Chantal GOBEAUT.