« Mille milliards de mouches » sur Orléans

La presse Orléanaise a pris d’assaut notre auteur à succès Eric Gonzalez après le passage chez Laurent Ruquier.

Un parcours, impressionnant, visible sur de nombreux médias après seulement quelques mois. Son roman d’anticipation « 

Mille milliards de mouches peuvent toutes se tromper » interpelle les médias et la société.

 

Article de Stud’Orléans, paru le 26 février 2014

Stud Mars 2014

 

Article de Orléans poche, paru le 26 février 2014

Eric_Gonzalez-Orleans_Poche-27fev14

7écrit Editions est une maison d'édition à Paris qui a pour but de vous permettre d'éditer un livre en toute simplicité.

Laisser une réponse

Votre adresse mail ne sera pas publiée.Champs requis *

Vous devriez utiliser le tag HTML avec cet attribut: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

A propos de Eric Gonzalez

Éric Gonzalez est né le vendredi 20 mars 1959 vers 19h00 à Beni-Saf (Algérie). Pied-noir de la dernière génération, c’est en juin 1962 que les événements l’obligent à quitter les bords de sa Méditerranée natale pour rejoindre la France. Coup de pied à la lune ou pied de nez à l’histoire, dans ce thriller d’anticipation, c’est cette même mer Méditerranée qui se retire, provoquant ainsi de nombreux cataclysmes inédits avec, au passage, un hommage revanchard à Manuel Gonzalez, aviateur et aïeul malchanceux, première victime américaine de la Seconde Guerre mondiale le dimanche 7 décembre 1941 à Pearl Harbor.